IMG_0736_edited.jpg
 

Pour enseigner les habiletés sociales aux enfants AS, il ne suffisait pas d’une intervention par des pairs seulement dans un cabinet. Nous avons estimé qu’une intervention dans le milieu naturel de l’enfant serait indispensable. L’approche écologique peut intégrer la vie quotidienne de l’enfant, là où il doit faire face aux difficultés d’ordre social, son déficit dominant.

 

    La vie scolaire est souvent insupportable pour l’enfant. La vie en classe est plus structurée malgré ses déficits d’attention conjointe, ses stéréotypies et son anxiété au niveau de sa sensibilité sensorielle (bruits…). L’enseignant compétent peut diminuer son anxiété pour que  l’enfant puisse se concentrer sur son travail.

 

    La cour de la recréation n’est pas structurée. C’est un espace effrayant pour un enfant atteint du syndrome d’Asperger. Il est souvent la « victime» préférée des autres enfants. Sa coordination maladroite, son monde à part, son comportement bizarre, sa naïveté, ses intérêts solitaires, provoquent des agressions verbales et quelques fois physiques de la part des autres enfants. Les brimades des autres enfants sont une réaction habituelle quand l’autre enfant est faible émotionnellement et qu’il n’a pas d’expériences sociales antérieures pour se défendre lui-même. Les autres enfants semblent avoir une tolérance limitée à la déviance sociale et pour les AS,  le système complexe des « symboles abstraits de motion perpétuelle », (description de comportement social de Bruner, note dans Peeters et Gillberg, 1999, p.111) est impossible à mettre en place avec aisance.

 

     La prévention des brimades est fondamentale pour un psychologue qui veut éduquer et soutenir un enfant atteint du syndrome d’Asperger

Notre suivi mensuel dans la cour de la recrée, notre collaboration avec l’ AVS ou les animateurs de l’école a pour objectif l’intégration de l’enfant dans un groupe des camarades.


Les principes de programme «Friends’ play» dans la cour de la recréation:

  • L’entrée dans le groupe

  • Flexibilité, coopération et partage

  • Le contrôle du comportement antisocial

  • L’explication de ce qu’il faut faire

  • Organiser les activités

  • Favoriser les jeux interactifs et les compétitions

  • Encourager les amitiés potentielles

  • Faire partie du groupe

L’accompagnante de l’enfant asperger

  • propose des jeux

  • organise des activités

  • essaie de corriger le comportement non approprié en expliquant

  • montre comment obtenir de l’aide

  • montre comment respecter le tour des autres et accepter leurs suggestions

 

Notre objectif est

  • de soulager la souffrance des incapacités de l’enfant asperger au niveau social,

  • de diminuer ses crises d’angoisse vis-à-vis des situations qui sont pour lui incompréhensibles,

  • de lui faire connaître la manière dont le monde fonctionne et qu’il puisse être reconnu par les autres pour ses connaissances, ses intérêts, ses talents.

 

Nos programmes dans les écoles sont de différentes sortes

  • Les "Friends' players "

  • Programmes dans la classe pour développer la solidarité, la coopération,  les talents de tous les élèves

  • Programmes de prévention de harcèlement scolaire